Je fais mon offrande

Fuyez le péché

Vous écoutez :Fuyez le péché

Il ne s’agit pas de répéter machinalement des paroles, mais plutôt de suivre les 7 phases et avoir le bon mode de pensées, et les paroles appropriés à chacune de ces phases. Lorsque nous prions, il y a une phase où nous demandons au Seigneur de pardonner nos péchés. Il faut savoir que si nous ne confessons pas nos péchés, nous risquons de freiner nos exaucements.

Dans cette étape, il y a « pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés » (Matthieu 6v12). Dans d’autres versions, au lieu d’offenses, on utilise les mots dettes, ou manquements. Or, la dette ne représente pas forcément un péché. Mais c’est surtout ce que nous nous engageons à faire et que nous ne faisons pas. Ça peut aussi être de l’amour ou du respect.

En effet, s’il y a des personnes à qui nous devons du respect par exemple, cela peut entraver l’exaucement de nos prières. De ce fait, dans nos prières, si nous savons que nous avons manqué de respect à une personne qui est établi sur nos vies, nous devons impérativement nous repentir.

Un autre exemple est qu’une personne qui doit inscrire son enfant à l’école et qui refuse de le faire sous le prétexte qu’il serait fâché avec sa femme, vient de contracter une dette. Il doit donc s’en acquitter et se repentir pour ne pas l’avoir fait. Sachons que la dette, même si elle n’est pas un péché, peut devenir un obstacle à l’accomplissement de nos prières. Aussi, il faut savoir que les frustrations et la susceptibilité sont une base de l’entrave de la surabondance d’exaucement. Ainsi, à la phase 6, il ne faut pas se limiter à demander pardon pour les péchés, mais il faut aussi se repentir pour chaque fois que nous parlons mal (de façon délibérée ou pas). Cela nous amène donc à traiter les frustrations qu’on pourrait faire les uns aux autres, mais aussi la susceptibilité. Nous devons donc demander au Seigneur de nous analyser et de nous montrer chaque fois sciemment ou non, les choses que nous avons fait qui n’ont pas réjouis le Seigneur ou notre prochain.

Par contre, nous pourrions être amenés à demander pourquoi non ne commençons pas par cette phase d’abord. Il faut savoir qu’à partir du Nouveau Testament, nous sommes devenus enfant de Dieu (en croyant en Jésus Christ). Or, étant enfant, quand nous sommes sales, notre Papa nous demande de rentrer d’abord, afin qu’on puisse accéder à la douche qui est à l’intérieur de la maison. Ainsi, quand on est fils, on rentre avant de se repentir de ses péchés. Mais quand on est serviteur, on se repent de ses péchés avant d’entrer la présence de son Seigneur.

Mais il faut savoir que dans un cas, comme dans l’autre, il faut impérativement demander pardon pour ses dettes. Car le péché est ce qui nous prive de la gloire de Dieu. Or la présence de Dieu, sa gloire, est ce que tous les chrétiens recherchent.

Il faut également se détourner des fausses doctrines qui disent que nous pouvons pécher. Ayant accepté Christ, nous sommes devenus saints, et nous avons été lavés de la nature de pécheur. Toutefois être saint ne veut pas dire que nous sommes incapables de péchés. En revanche, lorsqu’un saint pèche, il doit impérativement se repentir, mais il n’est pas pour autant un pécheur.

Dans une communauté, bien que le Seigneur agisse avec abondance, certains membres peuvent demeurer dans le besoin, à cause du péché qui est dans leurs vies (Esaie 59v1-10). Quelles que soient les actions que nous ferions, l’exaucement n’arrivera pas, tant que nous ne nous repentirons pas.

Malheureusement, de nos jours, nous voyons des personnes qui sont dans le péché, mais qui prospèrent. C’est cet exemple qui emmène souvent des chrétiens à ne plus prier. Mais il ne faut pas se laisser détourner ou duper par cela. Ce sont des pièges et séductions tendus par Satan. Il faut savoir que satan ne peut donner de promotion ou « bénir ». Les bonnes choses qui arrivent à ces personnes ne sont que la volonté de Dieu et le Seigneur est celui qui fait pleuvoir à la fois sur les bons comme sur les mauvais. De plus, la destinée est écrite dans nos veines avant que nous ne naissions. Or, quand satan nous voit aller vers ces accomplissements, il tente de nous séduire en voulant nous faire croire qu’il est celui qui nous permet de les atteindre. Ce n’est pas vrai.

Que Dieu t’accorde un cœur repentant au Nom de Jésus.

×Info: Pour télécharger, veuillez cliquer sur le bouton. Si ça ne fonctionne pas, faites un , clique droit, puis cliquez sur "Enregistrer le lien sous." Le téléchargement ne fonctionne que si le fichier est stocké sur ce site. Télécharger la vidéo
Télécharger l’audio

Join the Discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

arrow
0
Connecting
Please wait...
Send a message

Sorry, we aren't online at the moment. Leave a message.

Your name
* Email
* Describe your issue
Login now

Need more help? Save time by starting your support request online.

Your name
* Email
* Describe your issue
We're online!
Feedback

Help us help you better! Feel free to leave us any additional feedback.

How do you rate our support?
css.php